Sélectionner une page

1. Cours budget ou cours référence : quel est le cours de référence ?

La notion de cours de référence peut vite être confuse car on parle bien souvent de cours budget et de cours référence, et la terminologie peut également varier d’une société à une autre.

Le cours budget sous-tend une approche comptable et sert, comme son nom l’indique, à l’élaboration des budgets. Il est déterminé au niveau du groupe et utilisé par chacune des filiales. Cela permet notamment de simplifier considérablement les calculs de consolidation.

Le cours référence est quant à lui déterminé pour fixer une référence de gestion dans le cadre d’une gestion dynamique du risque de matière première. En cas de gestion centralisée, il sera déterminé au niveau du groupe. Si la gestion du risque matière première n’est pas centralisée, chaque filiale pourra déterminer un cours référence qu’elle devra défendre dans le cadre de sa politique de couverture.
Ce cours sera utilisé dans les reportings pour le suivi de la gestion. Dans un souci de simplification et quand cela est possible, le cours budget et le cours référence sont identiques.

2. Comment définir le cours référence matière première ?

Le cours référence est déterminé indépendamment du cours budget en fonction de deux critères principaux :

– Le premier critère est propre à l’entreprise : il s’agit de la probabilité d’occurrence des prévisions. De celle-ci dépendent les pourcentages de couverture à envisager ainsi que la typologie des instruments de couverture à utiliser. Plus la probabilité d’occurrence est forte, plus il sera possible d’avoir un pourcentage de couverture élevé. Si la probabilité est faible, il faudra utiliser des couvertures optionnelles et privilégier, lorsque cela est possible, les achats d’option.

– Le second critère est extérieur à l’entreprise : il s’agit du cours future moyen correspondant aux flux nets prévisionnels. Ce cours permet de connaître le cours référence qu’il serait possible de défendre aujourd’hui si l’entreprise décidait de couvrir 100% de ses besoins prévisionnels. Pour pouvoir bénéficier d’une éventuelle évolution favorable du cours spot ultérieurement, il faut dégrader ce cours. Plus la dégradation choisie est grande, plus l’entreprise pourra bénéficier des évolutions favorables.

Enfin, l’entreprise peut disposer d’un cadre de gestion définissant les pourcentages de couverture minimum et maximum, les instruments de couverture à utiliser et la manière de gérer l’éventuelle position ouverte. Ces critères additionnels sont également à prendre en compte dans l’élaboration du cours référence.

Compte tenu de la volatilité du marché des matières premières, le cours référence est idéalement fixé lorsque que la stratégie de couverture initialement prévue a été traitée en totalité.

Si vous avez besoin d’informations complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter. contact@defthedge.com