Sélectionner une page

La gestion des
risques de change

Lorsque vous réalisez des transactions à l’international, vous vous exposez à différents risques et notamment au risque de change. En effet, à court ou moyen terme, les fluctuations du taux de change entre deux monnaies peuvent être importantes et ainsi avoir des impacts conséquents au niveau de la facture et de la compétitivité des produits vendus ou achetés.

Afin de faire face à l’incertitude du taux de change, il convient ainsi d’adapter au mieux sa stratégie et d’anticiper les évolutions du taux de change. Nous revenons ici en détail sur les risques de change et sur l’importance de les prendre en compte afin d’optimiser votre gestion.

Pour vous aider dans votre stratégie de couverture, DeftHedge vous propose son outil de gestion du risque de change qui vous permettra de mettre en place une stratégie totalement personnalisée.

Notre application web a été conçue pour offrir aux entreprises une utilisation simple et fluide. Avec les différentes fonctionnalités mises à votre disposition, vous pourrez améliorer votre positionnement et adapter au mieux votre stratégie selon les évolutions du cours des différentes devises. Afin d’être serein sur ce marché et avoir la meilleure stratégie qui soit, DeftHedge s’avère être l’allié idéal.

Qu’est-ce que le risque de change ?

La notion de risque de change fait référence aux fluctuations imprévisibles du taux de change d’une monnaie avec une autre. Au cours d’une période plus ou moins longue, il est possible qu’une monnaie soit dévaluée, impactant ainsi directement les échanges d’un pays à l’autre. Cette incertitude crée donc un risque de change pour les personnes effectuant des transactions dans laquelle la monnaie d’échange n’est pas la même. Dans le cas où vous réalisez une transaction dans laquelle le règlement n’est pas en euro, les éventuelles fluctuations du taux de change peuvent avoir des effets particulièrement importants :

Risque de change transactionnel

lorsque les transactions réalisées dans une autre monnaie que l’euro comportent des délais de paiement, les variations du cours de change peuvent impacter sensiblement le coût de cette transaction.
Risque de change comptable
correspond à la différence entre l’évaluation d’un actif libellé en devises lors de la comptabilisation et sa réalisation effective due à l’évolution du cours des devises.
Risque de perte de compétitivité

la dévaluation d’une monnaie impacte directement le prix des produits inclus dans la transaction, impactant directement la valeur et la compétitivité de ces derniers.

Pour les exportations et les importations de produits réalisées par les entreprises, les risques de change apparaissent ainsi comme un facteur particulièrement important dans leur activité. Afin de minimiser ces risques, il convient donc d’adopter une stratégie de couverture adaptée et pensée pour anticiper au mieux les variations des cours des monnaies.

Qu’est-ce que la position de change ?

La position de change définit la situation financière d’une entreprise qui travaille dans plusieurs devises. Le calcul des positions de change d’une entreprise se fait en fonction de plusieurs éléments : cash flows prévisionnels, créances, dettes et avoirs en devises.

Lorsque le montant des dettes et engagements est égal à celui des avoirs et des créances, alors la position de change est fermée.

A l’inverse, en cas de différence entre ces deux montants, il est nécessaire de réaliser des calculs en fonction de la situation et de l’activité de l’entreprise. En effet, la valeur des avoirs d’une entreprise va varier en fonction des monnaies dans lesquelles elle exporte ou importe.

Cette position de change est un élément important pour identifier la situation financière d’une grande entreprise comme d’une PME.

Pourquoi gérer le risque de change ?

Les risques de change pour l’activité d’une entreprise sont bien réels et ne doivent pas être négligés. Afin d’éviter les conséquences liées à la fluctuation du taux de change, il convient donc de gérer au mieux ce risque.

Une bonne gestion du risque de change sera bénéfique à plusieurs niveaux pour l’activité d’une entreprise :

  • Meilleure prévision des mouvements de trésorerie et réduction de la volatilité du compte de résultat
  • Diminution des pertes financières causées par les évolutions défavorables de la valeur des monnaies
  • Évaluation plus précise des prix de vente des produits
  • Garantie de la compétitivité de l’entreprise

Se prémunir face aux risques de change apparaît ainsi comme un élément indispensable pour garantir l’activité de votre entreprise et assurer votre compétitivité pour vos échanges à l’international.

Gérer les risques : couverture des risques de change

Les fluctuations de la valeur des monnaies peuvent avoir des effets particulièrement important sur le résultat de votre entreprise. Pour vous prémunir face à ces risques, il convient donc d’avoir une stratégie adaptée en fonction du ratio de risque que l’entreprise fixe pour réaliser ses transactions.

Afin de protéger les entreprises face aux risques de change, plusieurs solutions de existent aujourd’hui :

  • Couverture naturelle
  • Couverture financière

La stratégie de couverture naturelle consiste à équilibrer l’ensemble des transactions d’achat et de vente dans la même devise. Pour mettre en place cette couverture, il est généralement nécessaire d’adopter une stratégie de délocalisation de l’ensemble de la production dans le pays où le marché se trouve.

La couverture financière peut, elle, être mise en place avec différentes stratégies. Les instruments de couverture peuvent être utilisés par l’intermédiaire du marché des changes, également appelé le marché des devises ou FOREX. Plusieurs types d’instruments financiers existent pour se protéger des risques de change :

  • Contrats à terme : accord ferme entre le vendeur et l’acheteur sur le prix et le montant d’une transaction dont la livraison et le paiement seront réalisés à une date ultérieure.
  • Options de change : une option est un droit dont la valeur (prime) est payée par l’acheteur de l‘option au vendeur de celle-ci.
  • Swaps de change : opération par laquelle deux parties s’engagent à modifier la date d’un flux prévu dans un contrat a terme.
  • Contrats à prime zéro : accord fixant une plage de taux de change dans laquelle l’entreprise s’engage à réaliser la transaction (autant pour la vente que pour l’achat).

Face aux risques de change, les entreprises ont donc à leur disposition plusieurs instruments pour se protéger au mieux et éviter d’éventuelles pertes financières conséquentes.

 

Les assurances pour le taux de change

En plus de mettre en place une stratégie de couverture des risques de change, les entreprises peuvent également souscrire à des contrats d’assurance contre les variations de change dans le cas d’appel d’offre. Ces contrats permettent aux entreprises d’être couvertes à 100 % de la perte de change évaluée par rapport au court à terme. Calculée en fonction de la variation du cours des monnaies, cette assurance permet aux entreprises d’éviter ainsi d’éventuelles pertes importantes, et ce, pendant toute la durée de l’opération commerciale.

L’adossement pour réduire les risques de change

Parmi les autres moyens existants pour réduire les risques de change : l’adossement. L’adossement de comptabilité de risque de change se vérifie lorsque le notionnel (en montant ou en volume) de l’instrument de couverture est égal à celui de l’élément couvert. L’adossement a donc pour objectif d’éviter les risques de change, de taux et de liquidité en cas d’échec de l’opération financière.

La comptabilité de change : Gain, perte

Auparavant, les gains et les pertes de change étaient inscrits dans le résultat financier. Désormais, le Plan Comptable Général impose aux entreprises de détailler ces gains et ces pertes en les enregistrant dans différents comptes :

  • Compte 656 : pertes de change sur créances et dettes commerciales
  • Compte 666 : pertes de change sur créances et dettes financières
  • Compte 756 : gain de change sur créances et dettes commerciales
  • Compte 766 : gain de change sur créances et dettes financières

Avec cette nouvelle mesure, les gains et les pertes de change doivent désormais apparaître dans les opérations d’exploitation de l’entreprise.

Reporting des risques de change

Si aucune limite encadrant le risque de change n’est aujourd’hui imposée aux entreprises, DeftHedge propose néanmoins la mise en place d’une gouvernance et d’un dispositif destiné à :

  • Encadrer le risque de change
  • Mesurer le risque de change
  • Suivre les différents risques financiers sur le risque de change

Ce reporting des risques de change s’avère essentiel pour éviter les éventuelles pertes financières conséquentes auxquelles les entreprises peuvent être exposées lors de leurs transactions en monnaie étrangère (Dollar, Euro, Franc Suisse, Livre Sterling…).

Pourquoi choisir la solution
SaaS DeftHedge pour la gestion des risques de change ?

Avoir une connaissance précise de l’influence des cours des devises sur vos transactions n’est pas forcément aisée. Afin d’aider au mieux toutes les entreprises (grandes entreprises, PME, ETI) à gérer leurs finances et se protéger du risque de change, DeftHedge vous propose sa solution de gestion du risque de change.

Grâce à notre application web, vous pouvez profiter de nombreuses fonctionnalités pour améliorer le pilotage de votre activité :

  • Gestion des devises
  • Automatisation de la gestion quotidienne
  • Création de stratégies de couverture
  • Centralisation et sécurisation des données
  • Amélioration des gains financiers

DeftHedge est une solution SaaS particulièrement simple à prendre en main et qui deviendra indispensable au quotidien pour gérer au mieux votre activité et suivre l’évolution du marché des devises.

Grâce aux nombreuses informations que vous offrent notre logiciel de prévision financière, vous pourrez orienter au mieux votre stratégie et réduire considérablement les pertes liées à vos transactions.

DeftHedge est donc une sécurité pour vos finances qui vous aide également à obtenir le meilleur retour sur investissement (ROI) qui soit pour vos opérations.

Pour bénéficier d’un accompagnement de qualité et améliorer votre stratégie, vous pouvez contacter les experts DeftHedge par chat ou bien directement par téléphone.

Pour toutes vos opérations et transactions sur le marché international, notre solution SaaS vous accompagne dans vos décisions et vous permet de suivre l’impact et les risques de votre stratégie.

L’application DeftHedge s’avère être un outil de qualité pour piloter au mieux votre activité et réduire tous les risques de change.

Afin d’optimiser au maximum votre stratégie et réduire les risques lors de vos transactions en devises, profitez des nombreuses fonctionnalités de DeftHedge.