Sélectionner une page

Perte de change et comptabilité.

Dès lors que vous effectuez des opérations en devises, vous êtes confronté à la problématique de la fluctuation de la valeur des monnaies. Sur des périodes plus ou moins longues, le cours d’une monnaie peut varier de manière importante et avoir des effets conséquents sur votre bilan comptable.

Afin d’anticiper au mieux la fluctuation de la valeur des monnaies, il est donc important d’adopter une stratégie efficace d’achat et de vente en devises.

Pour vous aider et vous accompagner dans la réalisation de vos opérations en devises, DeftHedge vous propose une solution SaaS particulièrement adaptée pour les professionnels devant gérer des transactions en devises.

Afin de diminuer vos pertes de change, adoptez donc une stratégie efficace de protection contre les risques de change.

Qu’est-ce qu’une perte de change ?

En réalisant des opérations dans une autre devise que l’euro, vous êtes nécessairement confronté à la question du taux de change. Pouvant fluctuer de manière importante plus ou moins rapidement, cette modification de la valeur d’une monnaie va avoir des effets conséquents sur les bénéfices de vos opérations en devises.

Pour éviter une perte de change, il convient donc d’analyser au mieux la conjoncture et de se protéger face aux risques de change.

On parle de perte de change lorsque l’évolution de la valeur d’une devise par rapport à une autre est défavorable à l’entreprise vendeuse. La perte sur la vente est visible lorsque le règlement de la transaction est réalisé à un niveau de cours inférieur que lors de l’enregistrement comptable de la transaction par l’entreprise vendeuse.

En fonction des évolutions de la valeur des devises, cette perte de change peut avoir un impact important sur le compte de résultat de l’entreprise.

Comment calculer une perte de change ?

Comme les gains de change, les pertes de change sont calculées à chaque exercice comptable d’une entreprise. Pour connaître le montant de la perte de change, il est nécessaire de recalculer l’élément monétaire au taux de change en vigueur lorsque l’exercice comptable est clôturé.

Le montant obtenu avec la conversion des devises sera ensuite comptabilisé dans les différents comptes qui composent l’exercice comptable de l’entreprise.

Comment comptabiliser la perte de change ?

Afin de rendre plus clair les pertes et les gains de change, le Plan Comptable Général (PCG) a été modifié. Depuis le 1er janvier 2017, les pertes et les gains de change doivent donc être détaillés dans différents comptes :
  • Compte 656 : pertes de change sur créances et dettes commerciales
  • Compte 666 : pertes de change sur créances et dettes financières
  • Compte 756 : gains de change sur créances et dettes commerciales
  • Compte 766 : gains de change sur créances et dettes financières

L’enregistrement détaillé des pertes et des gains de change permet ainsi de voir l’impact de la fluctuation de la valeur des devises.

Qu’est-ce qu’un écart de conversion actif ?

Au moment de la clôture de l’exercice comptable, vous devez procéder à la conversion en euros des créances et des dettes en devises. Cette conversion va se baser sur le dernier cours de change en vigueur au moment de la clôture.

Lors de la conversion, un écart de conversion actif ou passif peut ainsi apparaître.

En savoir plus sur : comptabilité et taux de change

Selon l’évolution du cours des devises, l’écart de conversion peut donc être actif ou passif :
  • Un écart de conversion actif : une perte latente traduisant une diminution des créances et une augmentation des dettes.
  • Un écart de conversion passif : un gain latent qui traduit une diminution des dettes et une augmentation des créances.

Lorsque le montant des dettes est différent de celui indiqué dans la comptabilité, un écart de conversion actif apparaît donc dans le résultat comptable de l’entreprise.

Les modalités de conversion et d’enregistrement

L’article 420-7 du Plan Comptable Général autorise les entreprises à enregistrer leurs opérations en devises dans un compte spécialement dédié aux transactions en devises.

Ce compte en devises est librement géré par l’entreprise mais doit forcément être converti à la clôture de l’exercice comptable.

La conversion des différentes sommes enregistrées peut se faire de deux manières différentes :

  • Conversion immédiate : en se basant sur le cours du jour de l’opération ou bien en fonction du cours fixe ou moyen.
  • Conversion en fin d’exercice : via des comptes de liaison qui permettent de faire le lien entre les monnaies.

L’enregistrement des transactions en devises sur un compte séparé permet donc de faciliter la gestion et l’organisation de votre comptabilité. En effet, l’entreprise devra seulement procéder à la conversion des sommes, soit directement, soit à la fin de son exercice comptable.

 

Évitez les pertes de change avec DeftHedge

Une bonne gestion comptable est un élément primordial pour toute entreprise, et particulièrement lorsque vous êtes amené à réaliser des opérations en devises. En effet, lorsque vous êtes sur un marché international, vous êtes confronté aux risques de change.

Dans le cas où l’évolution du cours des devises est en votre défaveur, le résultat de vos différentes opérations en devises peut être fortement impacté. Afin de réduire au maximum les pertes de change, vous pouvez donc utiliser la solution SaaS de DeftHedge, logiciel de prévision finacière, spécialement conçue pour les entreprises réalisant des opérations en devises.

Avec notre solution de gestion des devises, vous pourrez automatiser de nombreuses tâches comptables et vous concentrer sur la meilleure stratégie à adopter pour vos opérations à l’international.

Notre outil de gestion vous permet d’être parfaitement informé sur votre comptabilité et vous offre la possibilité de simuler différentes stratégies afin de choisir la plus intéressante. Grâce aux nombreuses informations présentes sur DeftHedge, vous pourrez améliorer considérablement votre stratégie et réduire vos pertes de change.

Au quotidien, notre solution SaaS deviendra indispensable dans la gestion de votre entreprise.